D2ONCO, un réseau de recherche collaboratif

Le contexte

La recherche en oncologie a fortement évolué ces dernières années, permettant de mieux comprendre et guérir un certain nombre de cancers. Toutefois, les besoins en développement de nouvelles stratégies thérapeutiques (chimiothérapie, thérapie ciblée, immuno-modulateurs) restent cruciaux, notamment pour faire face aux phénomènes de résistance observés chez les patients. Les efforts de la recherche doivent donc se poursuivre plus que jamais.

Pour répondre à cette problématique à l’échelle de la région Auvergne-Rhône-Alpes, la structuration des équipes régionales de recherche dans le champ du drug discovery constitue une opportunité fondamentale pour imaginer les traitements de demain.

D2-ONCO est un réseau collaboratif dédié aux travaux de drug discovery en oncologie qui a pour objectif de promouvoir les expertises et compétences présentes en Auvergne-Rhône-Alpes et actives dans le développement de molécules thérapeutiques, faciliter le continuum entre la découverte de cibles biologiques et l’élaboration d’agents anticancéreux, et favoriser l’émergence et la réalisation de projets scientifiques innovants.

Les missions

Dans cette optique, le réseau D2-ONCO a pour vocation de :

  • Recenser les équipes de recherche et les plateformes technologiques impliquées dans la chaîne de valeur du drug discovery en oncologie, en Auvergne-Rhône-Alpes
  • Organiser/favoriser l’organisation de manifestations scientifiques  
  • Favoriser la mise en place de collaborations entre biologistes et acteurs du drug discovery
  • Apporter un appui méthodologique pour la validation de cibles thérapeutiques
  • Valoriser les projets en développement et créer des interfaces avec le secteur privé
  • Informer sur les opportunités de financement 

Le bureau

Un bureau composé de 4 membres assure l’animation du réseau :

Françoise Degoul

Inserm U1240 Laboratoire IMoST, Université Clermont-Auvergne


Marie-Odile Fauvarque

CEA Grenoble, IRIG


Stéphane Giraud

Synergie Lyon Cancer, Centre Léon Bérard, Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon


Isabelle Krimm

Centre de RMN à très haut champ de Lyon 
CNRS – Université de Lyon – ENS de Lyon